Les 3 erreurs à éviter en développement personnel

Hello chers Explorateurs !

Sans la découverte du feu par nos ancêtres, nous ne serions pas là aujourd’hui. On peut dire que le feu est une bénédiction. Mais finalement si on y pense… Le feu est plutôt à double tranchant, n’est-ce pas ? Il permet de nous réchauffer, de nous éclairer, de cuire nos aliments et de faire fuir les bêtes sauvages… Mais il permet aussi de brûler nos maisons et on se blesse si l’on s’approche trop près de la flemme.

Le développement personnel est un peu de ce genre. A double tranchant, qui peut apporter beaucoup: du bien ou encore plus de culpabilité.

Je vous en parle car c’est quelque chose que je vois de plus en plus… Et que j’ai moi-même expérimenté. Il suffit d’être au courant et de faire attention…

Voici les 3 erreurs à éviter quand on se lance dans le développement personnel :

1 – Le changement brutal et total

Plein(e) de bonne volonté, vous avez établi un super emploi du temps qui chamboule complètement vos habitudes. Vous êtes motivés, vous en voulez, alors vous y allez à fond. En soi c’est une bonne attitude, sauf quand arrive l’étape numéro deux…

2 – Prendre très à cœur le moindre petit imprévu

Vous êtes un brin têtu(e). Vous ne supportez pas qu’un minuscule grain de sable vienne pourrir vos résolutions, un imprévu survient et c’est la crise. Vous avez le sentiment de l’échec car les choses ne se sont pas passées comme vous l’avez prévu. Cela vous démotive rapidement.

3 – Oublier le concept de bienveillance

Au fond, vous avez peut-être peur d’échouer (ou de réussir!) alors vous êtes sévère avec vous même, très exigeant. Au point d’oublier qu’il est impossible de tout contrôler dans la vie…

C’est cette absence de bienveillance qui vous plante une épine dans le pied. A trop s’acharner de front sur un obstacle, on finit par s’épuiser. En acceptant ce que l’on ne peut pas contrôler, on retombe plus vite sur ses pieds. On se braque moins, on reste motivé en dépit des imprévus.

Ce n’est pas grave si vous n’avez pas fait vos affirmations ce matin. Ce n’est pas grave si vous ressentez le besoin de modifier vos objectifs. Ce n’est pas grave si vous avez envie de manger un bon gros hamburger. Ce qui compte, ce n’est pas la pureté de votre parcours, mais plutôt l’assurance de faire tous les jours quelques pas. Même petits, c’est déjà un changement. Gardez votre énergie pour les choses qui comptent vraiment… Soyez bienveillant avec vous-même.

Cet article vous a plu ? Vous pouvez soutenir le blog sur votre réseau favori: FacebookTwitterInstagramYoutube

Prenez soin de vous.

signature-canape-vert1

Tu as du mal à passer à l'action ? Tu veux dépasser tes blocages et aller au bout de tes objectifs mais tu ne sais pas par où commencer ? Atelier gratuit en cliquant ici

Publicités

On échange sur le sujet ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s