C’est l’une des clefs de la prospérité ! (Miracle Morning, le guide pratique)

laura-mabille-critique-guide-miracle-morning

En préambule, je souhaite apporter une note de modération, à garder en tête lors de la lecture de cet article: le sommeil est fragile, il est capital d’en prendre soin. Pour ma part, je suis convaincue de la méthode dont je vous parle dans cet article, mais je pense que chaque chose devrait être appliquée à soi avec beaucoup de bienveillance et en prenant soin de sa santé.

Un morning routine qui vous ressemble

Je prends la peine de vous écrire cela car j’ai lu quelques articles détracteurs du Miracle Morning. Pour moi, il va de soi qu’il ne faut pas foncer tête baissée dans la méthode: se lever directement à 5h30 du matin… Mais les gens s’inquiètent, voire s’indignent de cette « mode de se lever plus tôt ». Alors non, la question ici n’est pas de culpabiliser ceux qui ne veulent pas/ne peuvent pas se lever plus tôt. Le Miracle Morning n’est pas le seul et unique outil pour apporter un peu de prospérité dans sa vie. Pensez-vous qu’un outil puisse être à la fois dangereux et utile selon l’utilisation que l’on en fait ? Prenez un couteau par exemple.

Pour moi, le Miracle Morning c’est un peu la même chose.

Quant à l’inquiétude du surmenage et la crainte de la productivité, ce sont des questions que j’aimerais explorer en profondeur dans un autre article… Lorsque l’on s’intéresse au développement personnel, on peut nous reprocher de trop en faire, de s’imposer des contraintes dans un monde où il y en a déjà tellement (« mais tu es fou ») ..! Le sujet est en réflexion. Pour le moment, venons-en enfin au livre et à la méthode !

C’est quoi le Miracle Morning ?

L’auteur du Miracle Morning n’aurait pas eu autant de succès si sa méthode consistait simplement en un réveil réglé une ou deux heures plus tôt. « Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt » est un vieux proverbe… Ce sont les activités que l’américain Hal Elrod nous propose qui font toute l’originalité de sa technique !

Le Miracle Morning est divisé en 6 parties: le Silence, les Affirmations, la Visualisation, l’Exercice, la Lecture et l’Écriture. Cela sonne un peu trop cabalistique ? Dès dimanche prochain, vous pourrez lire un second article sur le Miracle Morning, je vous parlerai de mon expérience de cette méthode

Le livre dont je vous parle aujourd’hui n’est pas l’ouvrage original: il s’agit d’un guide pratique en français écrit par Laura Mabille.

41vvj1cc-dl

Miracle Morning, tout se joue avant 8 heures, le guide pratique.

Je suis tombée complétement par hasard sur ce livre. Je l’ai un peu feuilleté, regardé le prix et finalement mis dans mon panier. Après tout, pourquoi pas ? Je n’espérais rien de particulier de cet ouvrage: après avoir lu une vingtaine de livres de développement personnel cet été, j’attends de trouver un nouveau livre percutant, pratique, et surtout pas trop nunuche.

Durant ma lecture du guide de Laura Mabille, j’ai eu envie de l’embrasser sur les deux joues en jouant un air de fanfare: lorsque l’auteur donne des chiffres, des faits, elle indique ses sources en bas de page ! (C’est trop bien !!!!!!!!!!!! Enfin !!!!!) J’en ai un peu marre des gourou-coach qui élèvent leurs textes (publiés) au rang de vérités générales sans même sourcer leurs infos.

Le guide est très bien conçu, tant par le contenu que par la forme. Il est pragmatique et propose de nombreux outils pour mettre en pratique le Miracle Morning, certains outils se trouvent déjà dans le livre, d’autres (facultatifs) sont à explorer sur internet.

On l’achète ou pas ?

Pour ce guide de 160 pages, je trouve le prix très doux et abordable: 12,95 euros. C’est ce qui m’a convaincue de l’acheter ! En dépit de mon scepticisme de base, je ne regrette pas cet achat. Je pratiquais déjà le Miracle Morning sans le savoir… Le guide me permet de réfléchir sur ma propre pratique du MM, d’être plus précise dans mes visualisations et affirmations matinales. Plus qu’un guide, c’est un cahier ! Il est possible d’avancer au fil de la méthode en écrivant directement dans les espaces dédiés.

Concernant les arguments détracteurs de la méthode, Laura Mabille ne nous dit pas de se lever directement deux heures plus tôt ! Les exercices sont adaptables sur la durée, nous pouvons y consacrer au minimum cinq minutes pour commencer. L’auteure parle des différentes manières de rendre le Miracle Morning plus souple pour convenir à nos besoins et nous aider à rester régulier dans la pratique.

Il n’est pas nécessaire d’avoir lu le livre de Hal Elrod pour profiter pleinement du guide. Je trouve que le texte de Laura Mabille se suffit à lui même (s’il n’y a que le côté pratique de la méthode qui vous intéresse). Je recommande chaudement la lecture de ce guide si vous souhaitez adopter le Miracle Morning (la méthode expliquée ici) !

Connaissiez-vous déjà cette méthode ? Se lever plus tôt pour faire des activités de développement personnel, vous en pensez quoi ? Au plaisir de vous lire dans les commentaires 🙂

signature-canape-vert1

Tu as du mal à passer à l'action ? Tu veux dépasser tes blocages et aller au bout de tes objectifs mais tu ne sais pas par où commencer ? Atelier gratuit en cliquant ici

>> Créez une Morning Routine qui vous ressemble <<

Le blog est aussi sur les réseaux:
FacebookTwitterInstagramYoutube

Publicités

9 réflexions sur “C’est l’une des clefs de la prospérité ! (Miracle Morning, le guide pratique)

  1. Chouette ! J’attendais ton article avec impatience.

    Comme je l’avais mentionné sur FB, une amie m’a filé le livre de Hal Elrod il y a peu et le concept m’a plu de suite. Cela fait 5 jours que je suis passée à la pratique, je tâtonne encore un peu sur la routine à mettre en place avec mes outils personnels mais je suis motivée plus que jamais à me lever le matin pour accomplir ma routine alors que j’ai toujours eu des difficultés pour me réveiller tôt. Le fait de travailler chez moi et de n’avoir aucune contrainte horaire n’aide pas non plus. Je prends conscience qu’il me faut adopter une certaine discipline si je veux avancer.

    Pour le sommeil, je suis bien d’accord avec toi. Il n’est pas question de s’en priver, j’ai résolu le problème en me couchant plus tôt après ma petite routine du soir que je pratique en même temps qu’un ami, c’est beaucoup plus motivant à deux, ça nous pousse davantage à tenir nos engagements 🙂

    Je ne connais pas le livre de Laura Mabille mais il a l’air sympa aussi (j’ai lu son article) et plus complet au niveau de la pratique.

    J’ai hâte de lire ton expérience personnelle sur le sujet ! 😀

    J'aime

    1. Oui, le guide de Laura Mabille est vraiment axé « pratique » !

      Question discipline, je comprends tout à fait ! Lorsque le développement personnel est une démarche faite par soi & pour soi, il n’y a que les cadres que nous nous fixons ! Apparement aux USA le Dév Perso & le coaching ont également envahi les entreprises avec des pratiques très intrusives et « encadrées »… Pour obtenir des employés plus compétitifs =/

      Quand je parle du coaching et du Dev P les gens jugent parfois cela d’un très mauvais oeil… Se donner encore plus de contraintes passe pour de la folie !

      Pour revenir au sujet principal, j’espère que cet article te fut utile, feras-tu un billet sur ta pratique du MM un de ces jours ?

      J'aime

    2. il est vrai que cela peut-être perçu comme une contrainte supplémentaire alors qu’on peut y trouver un réel plaisir en plus des bénéfices apportés 🙂

      Oui, je compte parler de mon expériences d’ici quelques semaines lorsque j’aurai suffisamment de recul sur la pratique 😀

      Belle fête de Samhain à toi ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Merci beaucoup Sarah pour cet article !

    Je trouve que tu expliques très bien les chose et ça me donne vraiment envie de lire ton article la semaine prochaine. Moi aussi je lis beaucoup de livre de développement personnel, j’essaye d’instaurer des nouvelles chose dans ma vie mais malheureusement je ne suis pas très assidue. Peut-être que le MM serait le début d’une réponse pour moi!
    Je vais me renseigner d’avantage et pourquoi acheter ce guide pratique (quand j’aurais finis les différents livres qui siègent sur ma table de chevet ) !

    J'aime

    1. Hello ! Je pense qu’il ne faut pas culpabiliser de ne pas être assidu dans nos tentatives de développement personnel. Le but c’est de se faire du bien, pas de se mettre des contraintes qui stressent et déçoivent. Je crois également que lorsque l’on essaie plein de petites choses, même si nous ne sommes pas régulier ça apporte progressivement des changements… Tu as déja essayé de faire quoi comme « technique » de développement perso ? En tout cas bon courage pour tes lectures ! De mon côté ça commence de nouveau à s’entasser…

      J'aime

On échange sur le sujet ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s