On ne s’améliore pas avec le développement personnel

Nous avons du potentiel

Lorsque j’écris un article, j’essaie au maximum de faire attention à mes mots. Pourquoi, me direz-vous ? C’est très simple: je ne veux pas véhiculer l’idée que nous sommes des humains défectueux.

C’est surtout une question de point de vue: ne considérez pas le développement personnel comme un outil pour réparer vos défauts, mais plutôt comme quelque chose qui permet d’accéder à votre plein potentiel.

S’il existe des tonnes de techniques et d’exercices, c’est bien parce que tous ne peuvent fonctionner sur nous. Vous avez essayé pendant quelque temps la méthode X ou l’exercice Y et cela ne fonctionne pas ? C’est normal, on ne peut pas accrocher avec tout ! Ce n’est pas une histoire d’incompétence ou de nullité.

Pour l’instant, sur ce blog je parle beaucoup de techniques « progressives », qui fonctionnent par étapes. Certaines personnes en ont besoin. D’autres préféreront les actions plus expéditives. Ou même parfois,  un peu les deux ! On adapte les outils en fonction des situations.

L’expression « s’améliorer » porte une connotation négative. Certes, elle projette dans un futur positif mais dans l’inconscient collectif elle porte un jugement de valeur sur le passé et le présent. S’améliorer = devenir meilleur, changer en mieux. Cela veut dire que l’on était/est pas assez bien ?!

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel, j’avais cette pensée en tête: « devenir mieux« . Cette pensée était accompagnée d’une très mauvaise estime de moi-même, je voyais le développement personnel comme un outil qui allait me « réparer », me rendre « bien ». Je pensais sincèrement que j’étais nulle, qu’il fallait que je « m’optimise » ! Il m’arrive encore d’avoir ce genre de pensée, mais c’est très rare.

Maintenant je ne pense plus à la connotation négative du mot « s’améliorer ». Pour moi, cela signifie simplement que je gagne en expérience. Il n’y a pas de jugement sur ma valeur actuelle, nulle ou moins nulle.

Grandir et gagner en maturité fait partie de la vie, est-ce que l’on va se flageller pour avoir été un enfant de 4 ans incapable de lire ? Bien sûr que non ! Chaque chose en son temps. Prendre conscience des entraves qui nous fragilisent au quotidien, c’est déjà énorme. Tenter des exercices et techniques de développement personnel, c’est un grand pas pour accéder à son plein potentiel.

Le tout, c’est de ne pas se laisser tomber. On mérite de faire quelques efforts pour se libérer des vieux schémas stériles. On en vaut la peine.

Cliquez ici pour participer au Challenge Force Intérieure

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez la communauté du Canapé Vert sur les réseaux:
FacebookTwitterInstagramYoutube

signature-canape-vert1

Publicités

3 réflexions sur “On ne s’améliore pas avec le développement personnel

On échange sur le sujet ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s