Oups, je ne suis pas très sociable !

Devenir plus sociable

Ceux qui me connaissent ou qui m’ont déjà côtoyé finissent toujours par le remarquer: je ne suis pas une fille très sociable. En duo ou en trio, tout va bien. Si je suis à l’aise avec les gens, je souris, je ris, je parle… Dès que le groupe dépasse les trois personnes, je deviens tout à coup très silencieuse, sauf dans le cas d’un exposé où je suis l’oratrice principale.

Paradoxalement, j’aime beaucoup parler avec les gens. Mais mystérieusement, dès que l’on est plus de trois, je ne sais jamais quand intervenir dans les conversations, ou alors je n’ai rien d’assez intéressant à répondre: ce que disent les autres participants me semble très bien, mon opinion n’apporterait rien de plus à la discussion.

J’ai pris l’habitude de me censurer, de me faire discrète. Je n’aime pas parler pour ne rien dire… Ce n’est pas très pratique pour sociabiliser !! Tous les échanges ne doivent pas avoir une signification profonde, on tisse des liens en parlant de tout et de rien, en blaguant, en se dévoilant un peu…

 Ce côté asocial ne m’a jamais dérangé: j’ai appris à esquiver les situations où je me sentais mal à l’aise, les rencontres en petit comité me donnaient entière satisfaction. J’ai l’habitude d’avoir le nez plongé dans un bouquin ou devant un écran, donc la solitude n’est pas un problème. Mais à l’heure actuelle… J’ai beaucoup avancé sur le plan personnel, je ressens de plus en plus le besoin de tisser des liens avec les gens, d’être plus sociable, tout simplement.

En restant isolé on se préserve de certaines blessures, du rejet, du mensonge… Lorsque l’on marche seul, nous n’avons de comptes à rendre à personne, on fait ce que l’on veut quand on le veut.

La solitude a bien des avantages mais je commence à prendre conscience de ses limites.

Le partage avec autrui, les rires et la création à plusieurs sont des choses assez puissantes ! En tant qu’étudiante en arts j’ai pu remarquer à quel point l’énergie de groupe peut influencer en bien comme en mal. Finalement, j’ai décidé d’entrer dans un défi personnel: améliorer ma sociabilité.

J’ai envie d’élargir mes horizons, de sortir de ma zone de confort. En ce moment c’est un thème récurrent, j’explore plusieurs thématiques difficiles… C’est un peu effrayant, très émotionnel, mais surtout très satisfaisant de voir les choses évoluer tout doucement 🙂 Je reparlerais de mon défi de sociabilisation dans quelques mois, je vous expliquerais ce que j’ai fait, si cela a fonctionné ou pas et comment je l’ai vécu…

Et vous, quel est votre degré de sociabilité ?

Cliquez ici pour participer au Challenge Force Intérieure

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez la communauté du Canapé Vert sur les réseaux:
FacebookTwitterInstagramYoutube

signature-canape-vert1

Publicités

4 réflexions sur “Oups, je ne suis pas très sociable !

  1. Je suis de nature tout aussi introvertie que toi, dès qu’on est plus de 3; je ne dis presque plus rien, au début je me demandais pourquoi j’étais comme ça mais après avoir connu le terme d’introverti et avoir vu que beaucoup d’autres étaient comme moi, j’ai appris à m’accepter comme je suis!

    J'aime

    1. En effet, si cette introversion fait partie intégrante de notre caractère, il vaut mieux s’accepter plutôt que de lutter contre soi-même ! Je ferais un futur article pour parler de mon avancée dans mon défi, et pour développer certains détails… Notamment la réflexion vis-à-vis d’un caractère introverti qui n’est pas inné mais « appris » dans l’enfance, suite à des traumatismes ou un environnement de vie insécurisant.

      J'aime

  2. Bonjour, Je reconnais pas mal de ma propre façon de fonctionner dans ton témoignages. Seulement, je n’aurai peut-être pas utilisé le terme asocial, car je lui trouve un côté négatif. Depuis que j’ai lu et appris à connaitre ce que c’est que d’être introverti, je lui préfère ce mot, d’autant qu’être introverti c’est aussi avoir des qualités que ne possèdent pas ceux qui nous semblent plus « sociables », les extravertis. Notre société valorise ce type de caractéère, mais cela n’a pas été toujours le cas, tout le temps et partout. Moi aussi, je n’aime pas parler inutilement ou longuement en me répetant (comme les extravertis). J’aime faire court, aller à l’essentiel ou pour une bonne raison. Je préfère les rencontres en petit comité, dès que ça dépasse 4 ou 5 personnes, je me repli ou je passe en arrière-plan spontanément. J’écoute plus que je ne prend la parole. J’essaie de faire des efforts pour m’ouvrir plus, ou disons pour soigner la part timide, tout en comprenant que j’ai une part d’introversion qui est mienne et pas forcément mauvaise. Est-ce que tu as vu la conférence de Susan Cain pour TedX sur l’introversion ? Je copie le lien : http://www.ted.com/talks/susan_cain_the_power_of_introverts?language=fr.
    Il y a un livre que j’ai bien aimé aussi, c’est : « cultiver son réseau quand on déteste réseauter », écrit par une introvertie qui fait des conférences (et oui, c’est possible 🙂 ).

    J'aime

    1. Coucou ! Tout d’abord, merci pour la suggestion de livre, ça m’intéresse pas mal je dois dire ^^ Ensuite, je suis plutôt d’accord sur la question du vocabulaire: introverti plutôt qu’asocial. De mon point de vue, le mot asocial n’est pas du tout négatif, c’est un simple constat d’absence de sociabilité (ce qui n’est pas honteux), néanmoins c’est vrai qu’en général pour les gens le mot « asocial » est plutôt péjoratif… Nous sommes tous différents et la norme d’extraversion n’est pas un idéal à tenter d’atteindre, cela dit parfois notre degré d’introversion a été accentué par des évènements difficiles, une éducation, des habitudes de repli et de protection… Ce n’est pas le cas de tout le monde évidement. Pour ma part c’est comme ça que je le vis, d’où ma démarche de faire des efforts et d’ajouter quelques compétences relationnelles à mon arc 😉

      J'aime

On échange sur le sujet ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s