Se débarrasser de ses objets les plus précieux ?!

Objets précieux se débarrasser

J’adore les livres. En particulier les bouquins d’art et ceux qui parlent d’un sujet précis (développement personnel, cuisine…) ou qui permettent d’acquérir des techniques. Ma bibliothèque, à voir en photo un peu plus bas, était remplie de livres. Toutes les étagères étaient occupées.

Un jour, j’expliquais à un ami ma répugnance à déménager: « j’ai déjà tout ce qu’il me faut ici ! Ce serait trop compliqué de tout déménager et ce serait bête de revendre les meubles pour ensuite tout racheter ailleurs…« 

J’étais tiraillée entre deux feux: d’un côté je voulais partir à l’aventure, me lâcher, mais d’un autre côté je ne pouvais pas envisager ma vie sans tous mes biens matériels, mes meubles mes livres ma vaisselle…

 

J’attachais une grande importance aux objets, à tel point qu’en perdre certains était synonyme de catastrophe. J’aurais pu me rendre vraiment malade pour la perte d’un ordinateur, une collection de livres, ma garde robe..! Mon problème se situait principalement au niveau de l’argent investi dans les objets.

Voici la façon dont je voyais les choses: si j’achète quelque chose mais que je ne peux pas en profiter jusqu’à ce que ce soit trop vieux/abîmé, si je « perds » prématurément cet objet alors tout mon investissement financier n’aura servi à rien !

Quelques jours après cette discussion, j’ai pris la décision de vendre une partie de mes livres. Dans mon cas, les bouquins sont le symbole parfait de l’objet qu’on garde sans pour autant s’en servir et qu’on refuse de vendre ou donner. J’ai eu envie de me donner un coup de frais, de sortir de mon « encroûtement matériel ».

Je n’appréciais pas l’importance que je donnais à mes biens matériels. Cet attachement excessif était la bonne excuse pour rester bien au chaud dans ma zone de confort.

 

Fight Club
Ça me rappelle Fight Club tout ça… « Les choses que tu possèdes finissent toujours par te posséder. »

Épurer ma bibliothèque fut un bon exercice pour sortir de cette zone de confort. Pour moi le livre c’est l’objet par excellence… Si j’étais capable de m’en séparer alors aucun autre objet ne me résisterait !

Je n’ai pas agi sur un coup de tête. Revendre était un acte définitif, je ne devais pas le regretter. J’ai longuement réfléchi, le but de la manœuvre n’était pas de me transformer en moine pénitent minimaliste… Même si je suis avide d’aller au-delà de mes limites, la notion de plaisir reste importante pour moi. Les biens matériels peuvent faire partie de ce plaisir.

J’ai éliminé tous les mauvais romans que je ne lisais plus. J’ai gardé les classiques qui me faisaient vibrer et mis de côté les autres. J’ai revendu tous mes mangas, symbole d’une période de ma vie révolue. Mon manga préféré existe également en animé, visible à tout moment sur internet… J’ai trié mes livres d’art: quels étaient ceux qui me tenaient le plus à cœur ? A une époque j’en achetais beaucoup sur un coup de tête.

(Mes bibliothèques, aujourd’hui après le tri et la revente.)

Cette épuration m’a fait beaucoup de bien. Cela m’a permis de remettre les choses à leur place, d’être un peu moins préoccupée par mes biens matériels et leur valeur monétaire. Ça m’a aidé à lâcher prise.

 

En bonus cela a dégagé énormément d’espace, c’était le top pour ranger tout le reste de mes livres, c’est fonctionnel, trié, aéré… Que du bonheur ! Je ressens une vraie différence sur l’impression « d’étouffement » que j’avais avant, je crois que dans un petit appartement le moindre petit espace libre fait grandement respirer la pièce ! C’est également plus confortable au quotidien: il reste toujours une étagère pour poser un bazar passager, cela évite de tout laisser trainer sur la table ou sur le canapé…

Et vous, c’est quoi votre relation aux biens matériels ? N’hésitez pas à commenter & partager si l’article vous plait 🙂

 

Image à la une: SarahharaS1

Cliquez ici pour participer au Challenge Force Intérieure

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez la communauté du Canapé Vert sur les réseaux:
FacebookTwitterInstagramYoutube

signature-canape-vert1

Publicités

4 réflexions sur “Se débarrasser de ses objets les plus précieux ?!

  1. J’ai tout de suite repéré les Harry Potter dans ta bibliothèque 😀
    Je ne pourrais pas me séparer de mes livres, au contraire, j’en veux encore plus, ils ont quelque chose de sacré à mes yeux. Pour moi, une maison est une vraie maison quand elle est remplie de bouquins, et ils me détachent d’internet ^^ Avoir des centaines de livres ne nous a jamais empêchés de déménager de plusieurs continents 😀 (En s’en faisant voler quelques uns au passage…)
    Le rapport que tu as aux livres, c’est plutôt le rapport que j’ai aux vêtements et aux babioles : là j’aimerais faire du tri ! C’est difficile, mais on se sent mieux après, plus léger en effet !

    J'aime

    1. Je suis vraiment fanatique des livres et idem, pour moi il y a un caractère sacré… Mais ces derniers temps j’ai réfléchi à mon rapport à eux (les livres). Chez moi c’est intimement lié à une sorte d’inertie, de confort bien bien ancré, de barrière de sécurité… Disons aussi que j’achetais un peu tout et n’importe quoi ! Maintenant je réfléchis plus avant de faire mes acquisitions. Et pour les livres les moins « sacrés » (un poche de développement personnel par exemple), je n’hésite pas à le donner / revendre lorsqu’il a rempli son office. Je crois beaucoup à la circulation des objets, en particulier les livres ^^

      J'aime

  2. J’allais te conseiller le livre de La Magie du rangement mais appremment tu l’as déjà x).
    De mon côté, j’ai du mal à ne pas recycler les choses que je garde dans un coin sans savoir si je les utiliserais un jour; ce qui fait que ça s’entasse! Du coup, cette année, j’ai appris à faire le ménage du coin recyclage.

    J'aime

On échange sur le sujet ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s