Rituels du soir

Rituels du soir

J’avais choisi « routine du soir » comme titre de cet article, puis j’ai finalement changé en « rituels » parce que le mot routine a tendance à me faire fuir. Mais il faut être franc: dans le cadre de ce billet il n’y a pas grande différence entre rituel ou routine. Peu importe à quel point on déteste les petites habitudes répétitives, il est parfois nécessaire d’adopter une routine pour parvenir à accomplir ses objectifs. Ma routine du soir me permet de lutter contre mon manque de structure et en plus ça me fait un bien fou ! Je vous raconte tout…

La soirée est très importante pour moi car elle doit servir de décompression à la journée passée et de préparation pour la journée suivante. Je suis d’une nature un peu inquiète et perfectionniste; je préfère prendre du temps à l’avance plutôt que de me préparer à la dernière minute. Au fil du temps j’ai appris à gérer, à m’organiser et à avoir confiance en moi donc maintenant les actions de dernière minute ne me posent pas trop de problèmes… Mais avant c’était vraiment l’horreur !

Ma routine du soir est flexible, il n’y a pas d’ordre figé. J’ai déjà essayé de planifier et d’optimiser au maximum mon temps comme une horloge suisse; cela n’a pas fonctionné du tout, c’était plus culpabilisant qu’autre chose.

Mes missions pour le rituel du soir:

  • Préparer mes affaires pour le lendemain. J’aime bien me réveiller sans avoir à y penser ! En me préparant le soir il n’y a pas de précipitation et il y a le temps de penser à des petites choses que l’on aurait pu oublier.
  • Faire le repas du lendemain midi. J’ai remarqué que le cédais très facilement à la facilité pour l’heure du déjeuner, si rien n’est prêt j’achète du tout fait… Ce qui n’est bon ni pour le budget, ni pour la santé. Donc je prends les devants la veille !
  • Me détendre en surfant sur les Internets. Ce qui fonctionne le mieux c’est de regarder un épisode de série. Cela me permet de décompresser. Généralement je n’aime pas traîner sur les réseaux sociaux les soirs en semaine car je suis déjà en contact avec des gens tout au long de la journée. J’ai besoin de ces moments de silence, de « non communication »…

_MG_7964

  • Prendre soin de moi. La plupart du temps cette étape est située juste avant le coucher. Nettoyer la peau et appliquer un soin hydratant avant de dormir fait vraiment une différence (sur ma peau en tout cas); ces temps-ci je m’occupe également des cils et des sourcils en appliquant de l’huile de ricin qui renforce et favorise la pousse. Cette étape beauté est toute récente, elle fait partie de mes efforts pour me valoriser.
  • Bosser sur mes projets Beaux-Arts ou personnels. Comme j’essaie d’anticiper les rendus de travaux, il est rare que je doive travailler à la dernière minute (sauf quand c’est un truc qui ne me passionne pas du tout, dans ce cas je peux faire traîner longtemps…) Donc finalement quand je bosse le soir c’est plutôt en mode détendu.
  • Éteindre l’ordinateur une demie-heure avant de dormir. Je suis particulièrement sensible à l’absence de mes 7-8h de sommeil. Je me coupe de tout équipement informatique/connecté une demie-heure avant de me coucher pour éviter de tomber sur des choses qui vont m’inciter à rester éveillée. Le temps passe très vite sur Internet et il y a des tas de trucs intéressants… J’utilise la demie-heure sans connexion pour faire mes gestes beauté et pour lire un roman.
  • Faire des exercices de respiration. Cette habitude est tout récente, j’ai beaucoup de mal à m’y tenir…
Les étapes de ce rituel du soir ne sont pas toujours respectées. Dans la pratique, il est très rare que je fasse l’intégralité de cette routine.

Les choses que j’ai du mal à tenir sont: préparer à manger pour le lendemain, éteindre l’ordinateur une demie-heure avant de dormir, faire des exercices de respiration. Et ce n’est pas par manque de temps ! C’est plutôt une histoire de flemme, de manque de motivation…

Il ne faut pas culpabiliser de ne pas suivre son rituel du soir à la lettre. Le but n’est pas de se braquer, de se dévaloriser. Je me suis fabriqué une routine pour me donner une structure à suivre: lorsque je l’utilise qu’à moitié je fais déjà des progrès. Pour moi, la routine du soir est un outil pour avancer, pour alimenter sa motivation vis-à-vis de soi-même. Ce n’est pas une question de productivité ! L’important ce n’est pas de produire quelque chose, mais de se sentir bien, d’être satisfait de soi-même et serein.

Que pensez-vous de cette histoire de routine ? Vous en avez déjà une ? Racontez-moi tout !

Un morning routine qui vous ressemble

Tu as du mal à passer à l'action ? Tu veux dépasser tes blocages et aller au bout de tes objectifs mais tu ne sais pas par où commencer ? Atelier gratuit en cliquant ici

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez la communauté du Canapé Vert sur les réseaux:
FacebookTwitterInstagramYoutube

signature-canape-vert1

Publicités

On échange sur le sujet ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s