Cultiver la respiration

Respiration

Nous ne savons pas respirer. Sauf exceptions, on respire juste assez pour survivre. Avez-vous remarqué dans les moments de crise (peur, stress, colère…) comment notre respiration et notre corps changent ?

La gorge qui se crispe, poitrine compressée, halètements… Peut-être avez-vous déjà connu l’un de ces symptômes.

La respiration est la clef. L’apprivoiser en fera une précieuse alliée. Situation de crise ?

ON RESPIRE !

Ok, pas n’importe comment. Inspirer/expirer très vite va aggraver les réactions du corps face au stress. L’idée, c’est d’inspirer en allant à son rythme pour remplir ses poumons d’air, puis d’expirer très lentement en contrôlant le flux. Pour cette respiration, on peut utiliser le nez ou la bouche selon les préférences mais ce qui marche le mieux c’est l’inspiration par la bouche et l’expiration par le nez.

spongebob-breathing
Attention: ne pas suivre cet exemple.
==> Bonus !

D’après mes expériences sur le terrain (ahaha…) boire de l’eau aide énormément, en particulier lorsque l’on a cette sensation de gorge crispée. Avaler de l’eau (calmement) permet de détendre le larynx. De plus, si la situation le permet, attraper sa bouteille d’eau est un bon prétexte pour faire une pause dans la conversation/dans la situation en cours. On peut mettre à profit cette pause pour respirer un bon coup. A défaut d’eau, on peut aussi déglutir pour essayer de détendre cette gorge crispée. Agir sur les manifestations physiques de son stress aide à se calmer mentalement…

  • Respiration level 2.

Respirer profondément et calmement n’est pas qu’une astuce utile en situation de crise. On peut également en profiter pour se détendre quelques minutes le matin, le soir, en cours ou au travail.

En respirant calmement par le nez, il est possible de se détendre sans avoir l’air stupide, bouche ouverte devant le prof ou devant les collègues. Dans un moment de crise, on peut aussi demander poliment de s’isoler quelques minutes pour se calmer (respirer) à son aise.

Si vous avez du mal à maîtriser le flux de votre respiration, au début vous pouvez d’abord le faire les yeux fermés en imaginant l’air entrer et sortir de vos poumons. Si vous vous allongez, vous pouvez également poser une main sur le ventre pour le sentir se remplir et se vider d’air. En y accordant un petit peu d’attention et un poil de temps, on parvient à mieux maîtriser le flux de sa respiration.

  • Respiration level ultime

Pour se calmer encore plus  rapidement, vous pouvez retenir quelques instants votre respiration, juste après l’inspiration, comme ceci: lente inspiration – retenir quelques secondes – expirer doucement – inspirer à nouveau – retenir – expirer, et ainsi de suite.

Et pour plus d’idées, n’hésitez pas à vous intéresser aux techniques de respiration du yoga ou de la méditation ! On sous-estime beaucoup les effets sur le corps et le mental d’une simple respiration… C’est d’ailleurs l’une des astuces à utiliser si l’on est en trop plein d’émotions !

Aviez-vous conscience de l’impact que peut avoir la respiration ? Peut-être que vous travailliez déjà dessus ? Allez-vous essayer d’y accorder plus d’importance maintenant ? Dites-moi tout ! Pour ma part, j’utilise déjà la respiration en cas de crise, pour éviter que ça ne dégénère… J’aimerais également accorder plus de soin à ma respiration au réveil et au coucher parce que c’est que du bénéfice ! 🙂

Cliquez ici pour participer au Challenge Force Intérieure

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez la communauté du Canapé Vert sur les réseaux:
FacebookTwitterInstagramYoutube

signature-canape-vert1

Publicités

2 réflexions sur “Cultiver la respiration

On échange sur le sujet ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s