L’utilité des livres de cuisine ? Comment s’en servir.

Livres de cuisine

Par une belle matinée, je me suis rendue à la fnac la plus proche, juste pour flâner… J’en suis ressortie avec 7 livres de cuisine. Un petit craquage. Ma sélection était principalement axée sur la cuisine des légumes/végétarienne mais le sujet de cet article touche tous les types de cuisine, avec ou sans viande, salée ou sucrée.

N’avez-vous jamais pensé que les recettes des livres de cuisine étaient irréalisables, trop longues ou décevantes entre la photographie et la réalité ? N’avez-vous jamais été exaspéré par la liste d’ingrédients tordus, du genre « tomates oranges de la région du Roussillon » ou « fromage fermenté aux algues de Pétaouchnok » ? 

Maintenant il suffit de quelques clics pour trouver une multitude de recettes de cuisine, et en plus il y a une section commentaire (pour vérifier les avis avant de cuisiner, ou râler après dégustation).

Et le livre de cuisine dans tout ça, à quoi il sert ?

À nous donner faim. Je ne sais pas vous, mais dès que je feuillette mes livres j’ai tout de suite envie de me mettre aux fourneaux pour préparer ces plats magnifiques et les manger (mangeeeeeer).

Lorsque l’on a jamais touché à une casserole de sa vie, le livre de cuisine peut être un précieux allié. Il faut sélectionner le bon ouvrage, celui qui parle d’une cuisine à la portée du quotidien. Dans les premiers temps, s’appuyer sur des recettes préétablies va aider à développer son sens culinaire. Le mieux est de faire ses propres expériences en modifiant petit à petit les recettes, en testant les saveurs et en retenant les idées qui nous semblent bonnes. Finalement, on arrivera à improviser des plats sans l’aide de personne !

Il existe aussi des gens qui passent directement aux expérimentations sans s’appuyer sur un livre, de mon côté je ne suis pas très tentée pour un remake de « cauchemar en cuisine »…

72396232
Oh yeah just like that.

Le livre de cuisine peut vous faire découvrir une autre manière de manger. Envie d’une révolution totale dans votre assiette, ou de petites découvertes de temps à autre ? À vous de voir ! On en revient au plaisir de parcourir un livre, tourner les pages de papier glacé et se laisser emporter par les photos… Si l’auteur est honnête, vos recettes ressembleront un peu (ou beaucoup) aux photos, et le goût sera au rendez-vous. Côté attirance et inspiration, certains sites de recettes proposent une interface et des visuels assez insipides ou rébarbatifs (les encarts publicitaires un peu partout, ça le fait moyen).

Comment se servir d’un livre de cuisine ?

En tant que cuisinière débutante, je ne vais pas prétendre révolutionner le monde culinaire. Les petites astuces que je vous propose ci-dessous sont liées à mes propres expériences et mes objectifs: efficacité et pragmatisme. Allons-y !

Dans un premier temps, si on en a la possibilité, il faut acheter le livre de cuisine dans une librairie physique. Feuilleter les pages avant de passer à la caisse, c’est très important pour éviter les déceptions. On peut rechercher un livre de recettes assez simples, embarquer le bouquin à la belle couverture et s’apercevoir une fois chez soi que les recettes ont des temps de préparation de trois heures, avec une liste d’ingrédients longue comme ça.

Et pour éviter que le livre ne prenne la poussière sur une étagère… Dès que l’on a du temps, on le feuillette intégralement en jetant un œil sur les critères qui nous intéressent: pour moi, j’ai uniquement sélectionné les recettes que je pensais pouvoir faire assez facilement (au niveau des temps et ingrédients). Les critères peuvent varier: sélection des recettes uniquement à base de viande, ou de poireau, ou sans gluten… On met des marques pages sur les recettes qui nous intéressent le plus. Avec les petits post-it colorés spécial livres, on peut même s’organiser en code de couleurs: bleu pour le salé, vert pour le sucré, orange pour les recettes de fête etc.

Cette méthode nous permettra de revenir plus rapidement aux plats qui nous intéressent plutôt que de feuilleter à chaque fois toutes les recettes; il est rare que l’on ait envie (et la possibilité) de TOUT tester dans un livre de cuisine !

Et petit plus pour les gens super organisés: on peut créer un index de toutes les recettes qui nous intéressent sur une feuille volante (ou dans un carnet) en écrivant à la main ou en utilisant un logiciel de traitement de texte. Au minimum, il faut noter dans l’index: le titre de la recette, la page correspondante et le nom du livre de cuisine pour pouvoir la retrouver facilement. Pour encore plus d’optimisation, on peut même trier son index par ingrédients principaux, ou temps de préparation/cuisson, ou encore par type de plats (entrée, dessert)… Le but est d’avoir toutes les informations qui vous semblent importantes sur un seul support. [Et oui, je vous avais promis du pragmatisme !]

Et vous, utilisez-vous des livres de cuisine ? Pensez-vous que ce soit toujours d’actualité, et vraiment pratique ?

Cliquez ici pour participer au Challenge Force Intérieure

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez la communauté du Canapé Vert sur les réseaux:
FacebookTwitterInstagramYoutube

signature-canape-vert1

Publicités

On échange sur le sujet ? :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s